Saint Germain sur l'Arbresle et Nuelles se sont associées le 1er janvier 2013 pour former la commune de Saint-Germain-Nuelles.

 
Pour consulter le plan de Saint Germain Nuelles cliquez ici.

Saint Germain Nuelles :

D'une superficie de 854ha, la commune de Saint Germain Nuelles compte 2.264 habitants (recensement légal 2018) dénommés Germinuellois et Germinuelloises

Saint Germain Nuelles fait partie de la Communauté de Communes du Pays de L'Arbresle.
La commune est rattachée administrativement à l'arrondissement de Villefranche sur Saône et se situe dans le canton du Bois d'Oingt. 


  • Le territoire de Saint Germain sur l'Arbresle :

- Superficie 652 hectares
- Population 1352 habitants (population légale au 1/01/09)
- Altitude : 280 mètres au Muzard
- 310 mètres à l'église
- 427 mètres aux Carrières

Le territoire est traversé dans toute sa longueur par l'actuelle départementale D 19 ancien chemin de grande communication n°3. Cette voie a toujours été très utilisée car elle permettait de rejoindre les deux vallées de la Brévenne et de l'Azergues sans être obligé de faire le détour par le pont Dorieux ( le bien nommé car il est au confluent de deux rivières Brévenne et Azergues). Ce chemin était autrefois appelé « Grand chemin français » partie de la transversale qui part de Sainte-Foy-l'Argentière passe par l'Arbresle et poursuit jusqu'à Anse.

 

  • Le territoire de Nuelles

- Superficie : 202 hectares
- Population : 657 habitants (2009)
- Situé à 220 mètres d'altitude, Nuelles compte plus de 70% des espaces qui sont classés en zone agricole, en zone naturelle ou en zone boisée.

Son territoire est le plus petit du canton de L'Arbresle. Située dans le nord du Pays de L'Arbresle, Nuelles appartient au sud du Beaujolais des Pierres Dorées.
Le territoire de Nuelles est traversé par un ruisseau dont l'écoulement vers la rivière La Brévenne est orienté nord-ouest sud-est. Celui-ci, bordé d'arbres d'essences diverses, dessert un ancien lavoir, des bassins et un étang. Il forme un vallon humide au pied du centre-bourg coteaux et hameaux.
Son paysage naturel et agricole se décline en prés, vignes et culture. Son habitat est typique du Beaujolais avec des constructions en "pierre dorée".
Le bourg conserve une église romane qui cache un sarcophage sous ses fondations. Au hameau de Guérin subsistent les bâtiments de l'ancien château seigneurial.
Les Nuellois étaient, jadis, surnommés « les loups de Nuelles » car les habitants des hameaux avaient l'habitude d'emprunter les sentiers étroits ou coursières pour se rendre au bourg et, lorsqu'ils se déplaçaient en groupe, ils marchaient à la queue leu leu, à la façon des loups.